Importance de l’apprentissage socio-émotionnel pour les élèves

Social Emotional Learning

Qu’est-ce que l’apprentissage socio-émotionnel (ASE) ? 

La base de l’apprentissage socio-émotionnel (ASE) consiste à créer un environnement d’apprentissage sûr et compréhensif pour toutes les personnes concernées. 

Le climat scolaire actuel est un climat qui encourage et embrasse le multiculturalisme et la diversité. Les programmes ASE visent à garantir que chacun, quelle que soit son origine, dispose des ressources nécessaires pour réussir à court et à long terme.

La mise en œuvre de l’apprentissage socio-émotionnel le plus tôt possible est essentielle pour aider les enfants dans leur développement global, car elle contribue à promouvoir les relations sociales, la capacité à faire preuve d’empathie et à prendre des décisions responsables. 

Outre les compétences qu’il enseigne aux enfants en relation avec les autres, l’ASE est également essentiel au développement personnel, car il permet aux enfants de développer leur propre compréhension scolaire, sociale et émotionnelle. Les compétences sociales et émotionnelles qui peuvent être acquises non seulement par les enfants, mais aussi par les adultes garantissent le développement d’individus équilibrés. 

Quelles sont les 5 composantes de l’apprentissage socio-émotionnel ?

L’apprentissage socio-émotionnel repose en grande partie sur cinq principes fondamentaux, souvent appelés « CASEL 5 ». Les CASEL 5 sont cinq ensembles de compétences interconnectées qui peuvent être enseignées à une multitude de niveaux différents; de l’école aux parents en passant par les communautés plus larges. 

1. Conscience de soi

La conscience de soi fait partie intégrante de l’ASE, car elle permet aux individus de contrôler autant que possible leurs sentiments, actions et valeurs personnels. Elle est essentielle afin de connaître ses objectifs personnels ainsi que les capacités et limites qui peuvent affecter sa capacité à atteindre ces objectifs. 

2. Autogestion 

L’autogestion est similaire à la conscience de soi dans le sens où la responsabilité est entre les mains de l’individu. Les types de compétences impliquées et promues par l’autogestion comprennent des éléments tels que l’auto motivation, la capacité à rejeter la gratification instantanée et la compréhension du fait que vos comportements à court terme affectent votre capacité à atteindre vos objectifs à long terme. 

La conscience de soi et la gestion de soi sont intrinsèquement liées pour permettre aux individus de réussir à la fois leurs objectifs scolaires et émotionnels.

3. Conscience sociale

La sensibilisation sociale devient de plus en plus importante dans les communautés multiculturelles interconnectées du monde entier. C’est particulièrement le cas dans les écoles et sur les lieux de travail, car la compréhension et l’empathie sont indispensables pour établir des relations positives avec vos pairs

La sensibilisation sociale est encouragée par des ressources et un soutien qui aident les individus à en apprendre davantage sur les normes et pratiques sociales d’autres sociétés et communautés. 

4. Compétences relationnelles

Le développement des compétences relationnelles est l’une des choses les plus importantes à établir le plus tôt possible. L’environnement scolaire est donc l’endroit idéal pour enseigner ces compétences. 

La compréhension des normes et des indices sociaux aidera les enfants à l’école et dans la vie à faire preuve d’empathie envers les personnes qui les entourent, ce qui leur permettra de créer des relations significatives. Cette capacité à entretenir des relations saines aura par la suite un effet positif sur la santé mentale et émotionnelle des individus, car elle leur permet d’établir un réseau de soutien.

5. Prise de décision responsable 

Le dernier principe qui contribue à l’apprentissage socio-émotionnel est la capacité à prendre des décisions responsables. Lorsque les individus sont pleinement équipés de la capacité de se comprendre eux-mêmes et de comprendre ceux qui les entourent, la prise de décision responsable est possible. 

S’ils peuvent comprendre leur propre capacité émotionnelle et celle des autres, ils auront une meilleure compréhension de la façon dont leurs actions affectent les autres, ce qui leur permettra ensuite de prendre des décisions informées et responsables. 

Quels sont les exemples d’apprentissage socio-émotionnel ?

L’apprentissage socio-émotionnel peut prendre de nombreuses formes différentes. Il s’agit essentiellement d’examiner attentivement ce qui fonctionne pour chaque personne. Chacun apprend différemment. Les enseignants doivent donc mettre en œuvre différents outils et ressources d’apprentissage pour aider les enfants à acquérir différentes compétences ASE. 

Voici quelques exemples de la manière dont l’apprentissage socio-émotionnel se manifeste, notamment dans la classe et à l’école :

  • Journal intime 

La tenue d’un journal est un bon exemple de la manière dont l’apprentissage socio-émotionnel aide à développer la conscience de soi et les compétences d’autogestion. 

Organiser une activité régulière de journalisation et poser aux enfants différentes questions telles que : Quelles ont été tes forces et faiblesses cette semaine ? « , les aide à réfléchir et à mieux se connaître. 

  • Salutations quotidiennes 

L’introduction de salutations quotidiennes dans la routine des enfants à l’école contribue à encourager la conscience sociale et les compétences relationnelles. Vous pouvez enseigner aux enfants des salutations issues de différentes cultures pour les aider à comprendre que chacun a un mode de communication différent qui doit être respecté. 

De plus, cela apprend aux enfants qu’il est poli de saluer gentiment quelqu’un quand on le voit. En somme, cela les aidera à comprendre les signaux sociaux et à nouer des relations. 

  • Parler d’émotions

Parler des émotions est un moyen efficace de mettre en œuvre l’apprentissage socio-émotionnel en classe. Cela peut se faire en demandant directement aux élèves ce qu’ils ressentent par rapport à l’environnement d’apprentissage ou à leurs propres progrès scolaires, ou en explorant les émotions de personnages littéraires. 

La capacité à gérer les émotions est importante, car elle constitue le fondement de l’ASE et crée un environnement interne et externe sûr dans lequel les enfants peuvent se développer. 

Pourquoi l’apprentissage socio-émotionnel est-il important dans les écoles ?

L’apprentissage socio-émotionnel est extrêmement important dans les écoles, car c’est le moment où les jeunes se développent le plus et c’est le moment optimal pour enseigner les bonnes habitudes. De l’école primaire au secondaire, c’est à ce moment-là que les enfants acquièrent les compétences qui leur serviront toute leur vie. 

La mise en œuvre de l’ASE le plus tôt possible donne aux enfants la meilleure chance de développer un haut niveau de compétences dans des domaines tels que la conscience de soi, la conscience sociale et la prise de décision. En outre, les recherches montrent que l’intégration de l’ASE dans le programme scolaire crée un environnement d’apprentissage plus harmonieux pour toutes les personnes concernées. 

Les recherches menées par le comité pour l’enfance suggèrent que lorsque l’apprentissage socio-émotionnel fait partie de la vie scolaire d’un enfant, 42% des élèves sont moins susceptibles d’être impliqués dans des actes d’agression physique. Leurs conclusions suggèrent qu’il y a 20 % moins d’incidents d’intimidation envers les enfants handicapés (source). Il est évident que l’ASE contribue à créer des environnements d’apprentissage plus sûrs

Ces environnements d’apprentissage se traduisent également par de meilleurs résultats scolaires. En fait, la même étude a mené des recherches pour évaluer la corrélation entre l’ASE et les performances scolaires et a constaté une augmentation de 13% des performances scolaires

Conseils pour intégrer l’apprentissage socio-émotionnel dans votre classe

L’intégration de l’apprentissage socio-émotionnel dans votre classe est extrêmement bénéfique, car elle crée un environnement d’apprentissage sûr qui permet aux élèves de développer les compétences ASE nécessaires à leur épanouissement. Néanmoins, passer des modes d’enseignement traditionnels à l’intégration de l’ASE peut être décourageant. 

Voici quelques conseils pour vous aider à assurer une transition en douceur : 

  • Modèles adultes 

L’étape la plus importante dans l’intégration de l’apprentissage socio-émotionnel en classe est sans doute de s’assurer que les enseignants et les autres modèles adultes de l’école possèdent des niveaux élevés de compétences émotionnelles. Les adultes doivent avoir développé des compétences ASE et être capables de démontrer une forte maîtrise de ces compétences pour que les enfants adoptent un comportement similaire. 

  • Célébrer la diversité 

Pour que vos élèves comprennent et embrassent des cultures et des sociétés différentes, ils doivent en avoir la possibilité. Veiller à ce que votre personnel représente le monde extérieur est une première étape importante dans la célébration de la diversité. 

Vous pouvez également inclure des activités, des journées ou des événements spécifiques qui célèbrent les types de cultures auxquels les enfants de votre école ne seraient jamais exposés autrement. Cela leur donne l’occasion de découvrir la vie et les expériences des autres, ce qui contribue à promouvoir l’empathie, la tolérance et l’acceptation dès le plus jeune âge. 

  • Instaurer un esprit communautaire 

La création d’un esprit communautaire au sein d’une école aide les individus à sentir qu’ils font partie de quelque chose. C’est important, car cela permet aux élèves de se sentir à l’aise de s’explorer à travers les pratiques ASE spécifiques que vous intégrez.

L’organisation d’activités telles que des réunions quotidiennes ou des consultations avec les membres du personnel encouragera les élèves à travailler avec d’autres et à nouer des relations. 

De plus, leur donner l’autonomie nécessaire pour faire entendre leur voix et participer activement aux activités de résolution de problèmes qui concernent l’école dans son ensemble les aidera à comprendre comment leur propre conscience s’inscrit dans le fonctionnement plus large de la société. 

Avantages de l’ASE pour les élèves 

Voici les trois principaux avantages de l’intégration de l’ASE dans votre école :

Diminution des problèmes de comportement 

L’un des principaux avantages de la mise en œuvre de l’ASE dans les écoles et pour les élèves est le fait que cela entraîne une diminution des problèmes: diminution de la toxicomanie, des problèmes de comportement et des taux d’abandon scolaire

Dans l’ensemble, la création d’un environnement d’apprentissage plus harmonieux encourage les élèves à mieux se comprendre et ce que vivent les autres. L’empathie entraîne une diminution des problèmes tels que l’intimidation et autres problèmes connexes. 

Amélioration des attitudes des élèves 

L’apprentissage socio-émotionnel renforce la stabilité émotionnelle des élèves, en veillant à ce que leur santé mentale soit prise en charge. Cette attention portée aux émotions améliore l’attitude générale des élèves.

Amélioration des performances scolaires 

En plus d’améliorer la santé mentale et l’attitude des élèves, l’ASE favorise également une meilleure performance scolaire. Comme nous l’avons mentionné précédemment, un environnement d’apprentissage positif est créé, qui offre aux élèves un espace sûr pour développer leur apprentissage. 

De plus, les tactiques de conscience de soi et d’auto-motivation employées dans le cadre de l’ASE encouragent les élèves à suivre leurs progrès et à identifier leurs points forts et leurs points faibles. Cela leur permet donc de cibler leur apprentissage et d’améliorer leurs notes.

Vue d’ensemble

L’apprentissage socio-émotionnel est l’une des stratégies les plus complètes que vous puissiez mettre en place pour aider les individus à devenir des personnes plus compréhensives, empathiques et attentionnées

Bien que sa mise en œuvre dès le début de la vie d’un enfant lui donne la meilleure chance de développer ces compétences, vous continuez à développer les compétences acquises grâce à l’ASE jusqu’à l’âge adulte et tout au long de votre vie. Il est indéniable que la présence de l’ASE dans les écoles permet aux élèves de se sentir plus en sécurité et mieux compris, car un environnement d’apprentissage inclusif est créé. 

Les enseignants et les professeurs devraient donc sérieusement envisager d’inclure l’apprentissage socio-émotionnel dans leur programme d’études, car il ne sera pas seulement bénéfique pour les compétences émotionnelles des élèves, mais leur permettra également de s’épanouir sur le plan scolaire

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire