Apprentissage post-pandémie | Tirer le meilleur parti des technologies d’enseignement

Post pandemic learning

Lorsque les étudiants et les professeurs retourneront sur les campus à l’automne, il sera impossible de revenir en arrière, avant la pandémie. Les instructeurs et les enseignants doivent appliquer ce qu’ils ont appris sur l’engagement et l’accessibilité et adapter leurs cours et leurs conférences.

La pandémie a provoqué une grande perturbation des écoles, et de nombreuses personnes ont été déconcertées par l’ampleur des changements dans le secteur éducatif. Si la COVID-19 a mis en évidence des failles dans nos infrastructures, nos processus et nos pratiques, de nouvelles façons de faire ont émergé au milieu de la crise sanitaire. Continuez à lire pour découvrir les leçons que les écoles et les universités continueront à intégrer dans un paysage éducatif post-pandémique.

Comment la COVID a affecté l’éducation

La pandémie de COVID-19 a eu un impact particulièrement négatif sur l’éducation. Elle a touché 87,6 % du nombre total des étudiants inscrits dans le monde, avec 1,53 milliard d’étudiants non scolarisés (source). D’autre part, elle a conduit à l’essor fulgurant de l’apprentissage à distance et à l’adoption de la technologie pour créer une expérience d’apprentissage unique.

5 compétences essentielles pour les leaders de demain

Qu’est-ce que l’apprentissage mixte? 

L’apprentissage mixte, également appelé apprentissage hybride, est une approche moderne de l’éducation qui combine du matériel pédagogique et des expériences d’apprentissage en ligne avec des méthodes conventionnelles de cours sur place. 

Voici des exemples d’apprentissage mixte:

  • Modèle inversé
  • Modèle face à face
  • Apprentissage virtuel 

Types d’apprentissage mixte

  • Modèle inversé

En fournissant aux étudiants des supports de formation et des présentations avant le cours, cette méthode d’apprentissage mixte permet aux enseignants de privilégier l’apprentissage actif pendant les heures de cours. Les enseignants peuvent utiliser un agenda scolaire ou d’autres techniques pour distribuer le contenu.

  • Modèle face à face

Il s’agit de la structure qui ressemble le plus à une salle de classe traditionnelle. Au lieu de se rendre dans une véritable salle de classe, les étudiants se connectent à un webinaire ou à une réunion Zoom. L’apprentissage se fait entièrement en ligne, avec des devoirs assignés par la suite. Cette technique d’apprentissage intégré peut être délivrée simplement à l’aide d’un système de gestion de l’apprentissage (LMS). Avant ou après l’événement, les enseignants peuvent utiliser le LMS pour organiser des sessions de formation et attribuer des responsabilités aux étudiants.

  • Apprentissage virtuel amélioré

Il s’agit d’une alternative à la formation en ligne à temps plein qui permet aux étudiants de suivre la majorité de leurs cours en ligne tout en participant à des webinaires en direct avec un instructeur. La participation des étudiants est ponctuelle et à leur discrétion, ce qui leur permet d’apprendre à leur propre rythme.

Guide de Google Classroom pour les parents

4 technologies qui transforment l’éducation 

Voici 4 technologies qui transforment le secteur de l’éducation:

  • Les planificateurs numériques
  • Les cours ouverts
  • Gamification
  • RV et RA

Planificateurs numériques

Les étudiants devraient utiliser un agenda numérique afin de s’adapter aux environnements d’apprentissage modernes. De plus en plus de processus deviendront numériques dans un avenir proche, car la technologie jouera sans aucun doute un rôle dans la société de demain. C’est pourquoi les enfants devraient se familiariser très tôt avec les outils technologiques.

Un planificateur numérique basé sur le cloud peut aider les instructeurs et les parents à suivre le progrès des élèves et à s’assurer qu’ils sont sur la bonne voie. En consultant le rapport actualisé de chaque étudiant, le planificateur numérique peut apporter les modifications nécessaires au contenu d’apprentissage en ligne et même concevoir des expériences d’apprentissage personnalisées pour chaque étudiant en fonction de ses performances.

L’objectif ultime de tout campus virtuel est de fournir un meilleur environnement d’apprentissage. Plus qu’un simple environnement d’apprentissage virtuel, les planificateurs numériques contribuent à une expérience d’apprentissage plus complète. L’agenda scolaire de Studyo permet aux utilisateurs de s’autogérer, de prendre des initiatives et de gérer les problèmes à l’intérieur et à l’extérieur de la classe. 

Les élèves ont plus de chances de réussir lorsqu’ils reçoivent des instructions claires à suivre. Notre planificateur numérique comprend un suivi des progrès, des modèles personnalisables et une répartition des devoirs étape par étape, ce qui permet de rester plus facilement organisé et de planifier les cours. Studyo est le seul agenda numérique qui aide les étudiants à atteindre leurs objectifs en révélant les difficultés et les tendances qui peuvent bloquer leur progression

De plus, notre planificateur scolaire aide les enfants à développer de bonnes habitudes d’étude, à apprendre plus efficacement et à gagner en confiance lorsqu’ils travaillent sur des projets difficiles. Tous ces éléments sont d’excellentes ressources pour aider les élèves à apprendre plus efficacement!

Réserver une démo

Cours en ligne ouverts 

Les cours en ligne ouverts (MOOC) gagnent également en popularité comme moyen d’accéder à l’enseignement supérieur. Les étudiants adultes, en particulier, utilisent ces cours, qui sont gratuits pour toute personne disposant d’un ordinateur, pour améliorer leurs compétences ou en apprendre de nouvelles afin de changer de métier.

De février à mars 2020, Udemy a enregistré une hausse de 425 % des inscriptions. Les talents professionnels (par exemple, Adobe Illustrator, dessin technique) et les contenus destinés aux enfants, comme la peinture et l’informatique, figurent parmi les cours les plus populaires de la plateforme. La startup edtech a vu ses ventes augmenter d’une année à l’autre de mars à mai 2020.

En janvier 2020, Outlier, l’idée du cofondateur de Masterclass, Aaron Rasmussen, a récolté 12 millions de dollars dans le cadre d’un financement de série A. Les étudiants peuvent utiliser la plateforme éducative pour suivre des cours à l’université de Pittsburgh et obtenir des crédits universitaires.

Gamification

La gamification dans l’éducation vise à accroître la motivation et l’engagement des étudiants dans des contextes éducatifs en combinant des caractéristiques de conception de jeu telles que la narration, la résolution de problèmes, les badges, les niveaux et les points. Les éducateurs motivent les élèves à affronter et à atteindre des difficultés et des objectifs variés en concevant les leçons comme un jeu. Cela encourage la participation des élèves et peut les aider à mieux retenir les informations. Cela les aide également à transformer des sujets qu’ils peuvent trouver fastidieux ou inintéressants en sujets attrayants et agréables.

RV et RA

Une personne peut explorer un environnement d’apprentissage immersif en 3D créé à l’aide de la réalité virtuelle (RV). De l’autre côté, la réalité augmentée (RA) superpose des éléments numériques tels que des graphiques, du son et du texte à l’environnement d’un utilisateur. Les deux technologies peuvent être utilisées séparément ou en tandem dans la salle de classe. La réalité virtuelle peut être utilisée pour stimuler l’apprentissage et l’engagement en permettant aux élèves de faire l’expérience directe d’une réplique virtuelle de ce qu’ils étudient. Imaginez à quel point les cours d’histoire pourraient devenir immersifs!

Les élèves peuvent utiliser Google Expeditions pour effectuer plus de 900 visites en réalité virtuelle, dont celles des sept merveilles du monde et de la Grande Barrière de Corail. Il permet également aux utilisateurs d’accéder à plus de 100 visites en réalité augmentée sur des thèmes allant de Shakespeare au magnétisme, en passant par l’histoire de l’art et la botanique.

MEL Science au Royaume-Uni propose un service d’abonnement mensuel à des kits d’expériences de chimie et de physique, dont le premier comprend un casque VR Google. Les parents et les élèves peuvent ensuite apprendre à la maison en utilisant l’application mobile MEL Science et le contenu des expériences qu’ils reçoivent. Les élèves présentant des difficultés d’apprentissage, comme l’autisme, peuvent bénéficier de la réalité virtuelle. Une étude de 2007 a révélé que les enfants atteints d’autisme pouvaient intégrer efficacement dans le monde réel les compétences enseignées dans un environnement virtuel, comme la sécurité incendie et la sécurité routière.

Comment développer les compétences de vie chez les étudiants

Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir de l’apprentissage? 

En matière d’innovation technologique, le secteur de l’éducation a du cheminement à faire, et des événements comme le COVID-19 démontrent les inefficacités du secteur de l’éducation. Une chose est sûre pour l’avenir de l’apprentissage, c’est que les technologies éducatives et la numérisation ont le potentiel d’améliorer considérablement l’expérience d’apprentissage des étudiants.

Mis à par le fait qu’elle permet une transition en douceur vers l’apprentissage à distance, la technologie peut également fournir des solutions d’apprentissage sur mesure ainsi que des nouveaux moyens pour les élèves de participer à la vie scolaire. Nous pouvons nous attendre à une plus grande utilisation de la technologie dans le secteur de l’éducation dans l’ère post-COVID, notamment sous des formes hybrides qui combinent l’enseignement en classe avec des approches numériques comme les diffusions en direct et la réalité virtuelle. 

Faisons participer vos élèves

Laisser un commentaire