6 façons d’intégrer l’apprentissage socio-émotionnel en classe

Social Emotional Learning in the classroom

Qu’est-ce que l’apprentissage socio-émotionnel en classe?

L’apprentissage socio-émotionnel fait référence aux compétences sociales et émotionnelles liées à la capacité de reconnaître et de gérer les émotions, de développer de l’empathie et un état d’esprit sain, de prendre des décisions responsables et de construire des relations positives, ainsi que de faire face aux défis de manière efficace. 

Dans les classes d’aujourd’hui, l’apprentissage social et émotionnel est très important. Les élèves doivent apprendre à gérer leurs émotions pour devenir des atouts pour la société et pour développer une vie saine et positive en ce qui concerne leur comportement et leurs relations. Les élèves n’ont pas nécessairement acquis ces compétences lorsqu’ils étaient jeunes, il est donc très important de leur enseigner.

Il existe cinq compétences importantes en matière d’apprentissage social et émotionnel: la conscience de soi, la gestion de soi, la conscience sociale, les compétences interpersonnelles et la prise de décision responsable. 

Le fait de transmettre ces compétences de base part du principe que l’enseignement de l’apprentissage socio-émotionnel conduira à la réussite scolaire. Lorsque les enfants se sentent aimés et en sécurité, ils sont mieux préparés et en mesure d’atteindre leur plein potentiel.

Conseils pour intégrer l’apprentissage socio-émotionnel dans votre classe 

Voici six façons faciles d’enseigner les compétences d’ASE et de les mettre en œuvre dans votre classe:

1. Famille scolaire


Demandez aux élèves d’apporter un portrait de famille à partager avec la classe. Il est recommandé de le faire au début de l’année scolaire, mais vous pouvez le faire à tout moment. Posez-leur des questions, montrez de l’intérêt pour leur famille, et affichez ces photos sur un tableau pour qu’ils puissent voir un lien entre la maison et l’école tous les jours.

À mesure que vous enseignez et développez l’environnement de votre classe, les élèves apprendront que chacun fait partie de la famille scolaire. Montrez-le en accrochant des photos des élèves et des activités de classe près des photos de famille. Vous pouvez changer ces images tout au long de l’année. Les photos de famille doivent rester visibles tout au long de l’année pour leur rappeler ce lien important. En plus, cela les fait généralement sourire lorsqu’ils voient leurs proches.

2. Récompensez-les lorsqu’ils font de bonnes choses

Donnez des mots d’encouragement à tous les élèves à un moment ou à un autre de la journée, surtout lorsqu’ils accomplissent des tâches difficiles. Essayez d’être précis et personnel lorsque vous dites vos mots. Les élèves ne se sentent pas toujours flattés lorsqu’ils entendent « bon travail ». 

De même, lorsque vous observez le comportement gentil d’un élève envers un autre élève, faites-lui savoir. Sinon, vous pouvez aussi prendre une photo et l’accrocher sur le tableau de la classe. Cela déclenche généralement une série d’actes de gentillesse. Si vous n’avez pas d’appareil photo, vous pouvez également mimer l’action avec vos doigts pour faire savoir à l’élève que vous avez remarqué son comportement positif. 

3. Saluez les élèves

Vous pouvez vous placer à l’entrée de la classe pour saluer les élèves tous les jours. Pour encourager le contact visuel et l’optimisme, essayez de les regarder dans les yeux et de leur dire bonjour avec un sourire. Gardez également à l’esprit que lorsqu’ils perdent leurs dents, portent de nouvelles chaussures ou se coupent les cheveux, ils apprécieront si vous le remarquez et que vous leur disiez quelques mots gentils pour qu’ils se sentent bien.

Après avoir salué cordialement les élèves, vous remarquerez qui a eu une matinée difficile à la maison ou qui n’a pas assez bien dormi. Vous pouvez parler davantage avec ces enfants pendant la journée ou même vous entretenir avec eux en privé pour connaître leurs préoccupations.

4. Résolution de problèmes

Il est très important d’apprendre aux élèves à gérer leurs émotions lorsqu’ils sont confrontés à des problèmes. Apprenez-leur à respirer profondément, à utiliser les mots de manière appropriée et à écouter. 

Si les élèves viennent vous voir pour discuter et partager leurs problèmes, écoutez-les et n’oubliez pas qu’ils ne sont peut-être pas en mesure de résoudre certains problèmes par eux-mêmes. 

5. Tableau de félicitations

Pour cet exercice, vous devez choisir chaque jour deux ou trois élèves exceptionnels et inscrire leur nom au tableau. Ensuite, vous devez demander aux autres élèves d’écrire un éloge sur leurs camarades de classe. 

Si vous avez de jeunes élèves, vous pouvez leur demander de se lever et de former un cercle. Vous pouvez ensuite dire aux deux ou trois élèves qu’ils vont féliciter de se mettre au centre du cercle à tour de rôle, afin que les autres élèves aient la possibilité de leur dire quelque chose de gentil. Cela permet d’établir une relation positive entre les élèves et crée un sentiment de bien-être chez tous ceux qui participent.

6. La fin de la journée

À la fin de chaque journée, vous pouvez consacrer entre 5 et 10 minutes pour terminer la journée de la bonne façon. Vous pouvez récapituler la journée, dire quelque chose de positif, demander au hasard à certains élèves de donner des raisons pour lesquelles ils sont reconnaissants, ou souligner les comportements aimables de certains élèves. Si un problème est survenu au cours de la journée, prenez quelques minutes pour en discuter.

Vous pouvez également demander à chaque élève de parler de ce qui s’est passé ce jour-là ou d’autres pensées qui peuvent leur passer par la tête, en vous concentrant particulièrement sur ceux qui ne veulent pas parler. Essayez de les limiter à un seul commentaire pour ne pas manquer de temps. 

Pour terminer la journée, vous pouvez également chanter une chanson que tout le monde aime, serrer la main ou faire une accolade. Si vous terminez la journée avec une attitude positive, les enfants rentreront chez eux avec un sourire et des pensées agréables. Ils voudront revenir le lendemain, motivés pour continuer à apprendre de nouvelles choses.

Comment encourager l’apprentissage continu durant la pandémie

Pourquoi est-il important d’enseigner l’apprentissage socio-émotionnel à l’école?

Prendre le temps d’intégrer l’apprentissage socio-émotionnel dans la classe chaque jour est quelque chose qui bénéficiera assurément à chaque élève. Cela leur apprendra réellement à établir des relations positives et saines, créant ainsi une atmosphère harmonieuse dans la classe. 

La mise en œuvre de l’ASE améliorera également la culture et l’atmosphère générale de l’école. Enfin, vous devez tenir compte du fait que ces compétences aideront les élèves à s’épanouir dans la vie. Permettre aux enfants de maîtriser la conscience de soi et la capacité à contrôler leurs émotions leur permettra d’obtenir leur diplôme d’études secondaires, de poursuivre leurs études et de mener une carrière réussie.

Quelles sont les principales compétences socio-émotionnelles?

Voici les principales compétences qui devraient être prises en compte dans tout programme d’ASE.

Connaissance de soi

La connaissance de soi fait référence aux compétences sociales et émotionnelles de base qui contribuent à l’apprentissage, y compris les trois aspects principaux suivants:

  • La capacité à reconnaître avec précision les émotions et leurs effets sur le comportement de chacun
  • La capacité d’évaluer les forces et les limites de chacun
  • La capacité à garder confiance et à penser de manière positive

Maîtrise de soi

La maîtrise de soi peut être définie comme la capacité à gérer efficacement ses émotions, ses pensées et ses comportements, par exemple:

  • La gestion du stress
  • Le contrôle des impulsions
  • L’estime de soi
  • La capacité de se fixer et d’atteindre des objectifs personnels

La conscience sociale

La conscience sociale est la compétence socio-émotionnelle la plus étendue de toutes. Contrairement aux autres compétences, cette aptitude ne s’applique pas à soi-même, mais à la relation avec l’environnement. Voici ses trois principaux domaines:

  • La capacité à se mettre à la place des autres et à faire preuve d’empathie
  • La capacité à reconnaître et à respecter les différences entre les personnes: culture, préférences, physique, origine, entre autres
  • La capacité à comprendre et à suivre les normes sociales et éthiques de comportement

Prise de décision

Il s’agit de la capacité à prendre des décisions constructives et respectueuses concernant le comportement personnel et l’interaction sociale en matière de:

  • L’éthique et les normes sociales
  • L’évaluation des conséquences des décisions prises par vous-même et par des tiers

Vous souhaitez améliorer l’expérience d’apprentissage de vos élèves?

Avec notre planificateur de devoirs, vous pouvez obtenir une vue détaillée des habitudes d’utilisation et de la charge de travail de chaque élève.

Studyo n’est pas seulement un planificateur de devoirs, c’est une application pour les élèves, les enseignants et les parents qui permet aux jeunes de mieux s’organiser et de mieux contrôler leur vie grâce à des outils d’autonomie et de planification. En simplifiant le processus de planification, les élèves sont en mesure de: 

  • Gérer eux-mêmes leur temps
  • Diviser des tâches complexes
  • Planifier leur travail scolaire
  • Prendre l’initiative de commencer leurs devoirs et leurs travaux en toute confiance
  • Respecter les délais pour les travaux scolaires et venir en classe prêts à apprendre

Obtenir une démo gratuite

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire